Présentation des menus « macros »

Les procédures d’installation des modèles sont décrites à ces adresses : https://objs-fr.hypotheses.org/697 (Mac) et https://objs-fr.hypotheses.org/698 (PC).

Aperçu des menus de macros dépliés

[!] Mise en garde
Ces macros sont des procédures automatisées proposées pour faciliter le stylage dans Lodel. Les appliquer toutes sans discernement peut engendrer un surcroît de travail.
C’est pourquoi il est nécessaire de comprendre leurs mécanismes et leurs effets.
Certaines ne concernent que des situations très spécifiques liées au mode de fabrication du document, comme la récupération du texte depuis un document au format .PDF. Les macros destinées à ce type de cas n’ont pas vocation à être appliquées systématiquement à l’ensemble des fichiers.

Macros de correction de stylage

Aperçu du menu « Corrections de stylage » déplié

Supprimer les mises en forme et les styles de caractères locaux dans le corps de texte

Mises en formes locales : définition

Dans les logiciels de traitement de texte, une mise en forme locale est un attribut (couleur, taille, forme de police, etc.) qui est ajouté à l’ensemble des attributs déjà prédéfinis d’un style. Cet attribut supplémentaire peut porter sur un mot, un groupe de mots ou un paragraphe, il est donc local.

Les traitements de texte permettent en effet cet ajout de mises en forme locales sur un style défini. Par exemple, Word permet de modifier un paragraphe ayant le style « Normal » en lui ajoutant localement la couleur rouge. Word crée alors un style s’appelant « Normal + Rouge ». Il a créé une mise en forme locale appliquée sur le style « Normal ».

Gestion des mises en forme locales pour le Web

Par principe, Lodel considère que la mise en forme locale ajoutée par un utilisateur (auteur ou éditeur d’un texte) est intentionnelle. Il conserve donc la couleur rouge appliquée au paragraphe concerné. Il peut cependant arriver qu’une mise en forme locale ne soit pas le résultat d’une action intentionnelle, mais celui de l’histoire complexe d’un fichier. De nombreux changements d’ordinateur, d’utilisateur, de logiciel de traitement de texte, des copiés-collés de textes issus du web ou de logiciels de courrier électronique et bien d’autres vicissitudes produisent la multiplication de mises en forme locales involontaires, qu’il faut éliminer.

Les conséquences de la présence de mises en forme locales dans des textes mis en ligne peuvent être graves. Prenons deux exemples : si un mal-voyant veut agrandir les caractères d’une page web grâce à son navigateur pour lire un document, tous les paragraphes du texte qui auront comme mise en forme locale un corps de police 10 supplémentaire, ne seront pas agrandis. Il ne pourra donc pas lire correctement le texte. Ou bien si, dans un texte dont le style « Normal » est en « Arial », on a ajouté involontairement à certains paragraphes la police « Arial Narrow », on ne remarquera pas forcément la différence en ligne. Mais si une refonte graphique complète du site est un jour effectuée, et que l’on choisit d’adopter la police « Garamond », tous les mots ou paragraphes ayant comme mise en forme locale la police « Arial Narrow » conserveront cet attribut. Ainsi la très forte différence entre les polices posera des problèmes non seulement graphiques et visuels mais aussi de lecture du document.

Nettoyage les mises en forme locales pour la qualité du Web

Il est donc essentiel de supprimer toute mise en forme locale d’un texte avant publication en ligne.

Voici un aperçu des mises en forme locales les plus fréquentes et les styles créés dans le logiciel de traitement de texte :

  • polices ajoutées, le style créé est : « Normal + Arial », ce à quoi peut se greffer la précision du corps des caractères : « Normal + Arial, 10 pt » ;
  • diminution ou agrandissement de la chasse (espace occupé par la largeur d’un caractère) : « Normal + Condensed ». Ce cas de figure survient très fréquemment pour les textes issus du logiciel QuarkXpress…

Tous ces types de mises en forme locales doivent être pris en compte lors du nettoyage du texte et du stylage.

Fonctionnement de la macro de « Suppression des mises en forme locales… »

Cette macro permet de supprimer dans le corps de texte la plupart des mises en forme locales et des styles de caractères locaux, tout en conservant les mises en forme suivantes : italiques, gras, petites majuscules, tout en majuscules, exposant, indice, soulignement ainsi que toutes les combinaisons possibles de ces mises en forme[1].

Une fois la macro appliquée, il est nécessaire de s’assurer que tous les styles locaux ont bien été éliminés.

Astuce : empêcher une mise en forme ou un style local d’être affecté par cette macro. Pour conserver un style de caractère local ou une mise en forme locale (style « Affiliation », par exemple), il suffit de le surligner avant de lancer la macro. Le surlignage sera effacé une fois la macro exécutée, et le style aura été conservé.

Avertissement : les polices ajoutées automatiquement par Word pour permettre l’affichage de certains caractères complexes (police Tahoma, par exemple dans le cas de translittérations) ne sont pas affectées par la macro.

Trier les métadonnées

Cette macro place les métadonnées dans l’ordre reconnu par Lodel, à l’exception des auteurs et de leurs descriptions, à placer manuellement sous l’ensemble Titre/Sous-titre.

Avertissement : la macro ne gère que les styles appliqués à un unique paragraphe. Si un même style est appliqué à plusieurs paragraphes la macro les ignorera, le bon ordre devra donc être réalisé manuellement.

Vérifier les paragraphes

Cette macro détecte les paragraphes commençant par une minuscule ou ne se terminant pas par un point et leur applique une police rouge et un surlignage jaune.

Ex. d’utilisation : documents issus de fichiers PDF où des sauts de paragraphes inopinés apparaissent souvent au milieu des phrases.

Les corrections doivent être portées à la main et suivies de l’utilisation de la macro « fin de vérification des paragraphes » qui supprime les repères de surlignement jaune et la couleur rouge ajoutée au texte.

Vérifier les niveaux de titre

Cette macro détecte les erreurs ou incohérences dans les niveaux de titre, et affiche des suggestions de corrections en commentaire.

Rendre les liens hypertextes actifs

Cette macro transforme en liens actifs les URL présentes à l’origine en texte simple. Word détecte automatiquement certaines formes d’URL et les transforme en liens actifs : « http://journals.openedition.org» ou www.journals.openedition.org. Mais Word ne détecte pas une forme comme « journals.openedition.org ». Cette macro complète la détection automatique de Word.

Macros de corrections typographiques

Aperçu du menu « Corrections typographiques » déplié

Rétablir les espaces insécables dans le corps de texte

Cette macro effectue les actions suivantes dans le corps de texte :

  • ajout d’espaces insécables devant les signes de ponctuation doubles et certains symboles ( ? ; : ! % =) ;
  • ajout d’espaces insécables après les guillemets français ouvrants et avant les guillemets français fermants ;
  • ajout d’espaces insécables après les abréviations suivantes : « n° », « pp. », « vol. » ;
  • remplacement des espaces normales par des espaces insécables dans les nombres à plus de 4 chiffres ;
  • ajout d’espaces insécables après les abréviations de type « p. » ou « t. », si elles sont suivies d’un chiffre arabe. Si un chiffre arabe est présent avant, l’espace insécable est ajoutée avant, entre le chiffre et l’abréviation. Si des espaces insécables sont déjà présentes, la macro les prend en compte et n’en rajoute pas de nouvelles ;
  • suppression des espaces insécables dans les passages que Word détecte en anglais britannique ou en anglais américain ;
  • suppression des espaces doubles.

Avertissement : nʼutiliser cette macro que pour les textes en français.

Remplacer les apostrophes verticales par des apostrophes typographiques

La macro remplace les apostrophes droites (ex. : l’/d’) par des apostrophes courbes ou typographiques (ex. : l’/d’).

Supprimer les doubles sauts de paragraphe

Cette macro supprime les paragraphes vides.

Avertissement : ne sont pas systématiquement repérés les paragraphes vides en début ou en fin de document, et ceux situés après des images ou tableaux.

Supprimer les points à la fin des titres

Cette macro supprime les points présents à la fin des paragraphes stylés en tant qu’intertitres (de « Titre 1 » à « Titre 6 »).

Remplacer les guillemets droits par des guillemets anglais / Remplacer les guillemets droits par des guillemets français

La première macro remplace les guillemets droits (” “) par des guillemets anglais ouvrants et fermants (“ ”), la seconde remplace les guillemets droits (” “) par des guillemets français ouvrants et fermants, avec des espaces insécables (« »).

Avertissement : ces deux macros sont difficilement applicables sur des citations contenant des citations, car les remplacements de guillemets peuvent contenir des erreurs. Une fois la macro appliquée, il est nécessaire de corriger les éventuelles erreurs de remplacement. Les passages où les modifications ont été effectuées sont surlignés en jaune pour être plus facilement repérables.

Effacer le surlignement

Cette macro efface tout surlignement du texte. Ex. d’utilisation : supprimer le surlignement une fois la macro de remplacement des guillemets appliquée, ou celle de vérification des paragraphes.

Inverser les italiques dans la sélection en cours / Inverser les italiques dans tout le document

Ces macros inversent les italiques dans une sélection en cours ou dans tout le corps du document. Par exemple « Lorem ipsum » sera transformé en « Lorem ipsum ». Ex. d’utilisation : corriger des résumés ou des abstracts en italique.

Macros pour les notes de bas de page

Aperçu du menu « Notes de bas de page » déplié

Pour l’utilisation de ces macros, il est nécessaire d’activer préalablement l’affichage des notes de bas de page[2].

Supprimer les mises en forme et les styles de caractères locaux dans les notes de bas de page

Cette macro applique le style « note de bas de page » à tous les paragraphes présents dans les notes de bas de page.

Elle supprime dans les notes toutes les mises en forme locales, ainsi que les styles de caractères locaux, tout en conservant les mises en forme suivantes : italiques, gras, petites majuscules, tout en majuscules, exposant, indice, ainsi que toutes les combinaisons possibles de ces mises en forme.

Supprimer les doubles sauts de paragraphe dans les notes de bas de page

Cette macro supprime les paragraphes vides dans les notes de bas de page.

Rétablir les espaces insécables dans les notes de bas de page

Cette macro effectue les actions suivantes :

  • ajout d’espaces insécables devant les signes de ponctuation doubles et certains symboles ( ? ; : ! % =) ;
  • ajout d’espaces insécables après les guillemets français ouvrants et avant les guillemets français fermants ;
  • ajout d’espaces insécables après les abréviations suivantes : « n° », « pp. », « vol. » ;
  • remplacement des espaces normales par des espaces insécables dans les nombres à plus de 4 chiffres ;
  • ajout d’espaces insécables après les abréviations de type « p. » ou « t. », si elles sont suivies d’un chiffre arabe. Si un chiffre arabe est présent avant, l’espace insécable est ajoutée avant, entre le chiffre et l’abréviation ;
  • si le document contenait déjà des espaces insécables, la macro le prend en compte et évite d’ajouter des espaces insécables en plus de celles déjà présentes ;
  • suppression des espaces insécables dans les passages que Word détecte en anglais britannique ou en anglais américain ;
  • suppression des espaces doubles.

Renumérotation des notes

Cette macro permet de renuméroter les notes à partir de 1. Cela permet par exemple de corriger des numérotations discontinues ou erronées (lorsque toutes les notes sont numérotées “0”, par exemple).

Supprimer les points après les numéros de notes

Cette macro supprime tous les points présents après les numéros de notes de bas de page.

Annulation des macros

Pour annuler l’application d’une macro à un document (excepté la macro de traitement par lot), il suffit d’utiliser le raccourci clavier Ctrl + Z juste après avoir appliqué la macro.

Attention, l’annulation d’une macro peut parfois prendre un peu de temps, notamment pour la macro de nettoyage des styles locaux.


[1] Par exemple, une mise en forme de type « italique + gras + exposant + police 16 points » sera transformée par la macro en « italique + gras + exposant ».

[2] Dans Word 2003, menu Affichage > Notes de bas de page. Dans Word 2004 pour Mac, menu Affichage > Notes.

Image à la Une : Cocoparisienne de Pixabay. Pixabay License



Citer ce billet
Gwenn Dossmann (2020, 22 décembre). Présentation des menus « macros ». Support OpenEdition Books et Journals. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/shfu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search